Qu’est-ce Que La Loi D’erreur 3414 Et Comment Devrait-elle Vraiment L’avoir ?

Résolvez tous vos problèmes de PC avec une seule application. Débarrassez-vous des logiciels malveillants, des logiciels espions et des virus sans aucune compétence requise.

Dans certains cas, votre propre système peut afficher une erreur avec le code d’erreur 3414. Il peut y avoir plusieurs raisons pour qu’une erreur particulière se produise.Microsoft SQL Server est un produit de gestion de base de données relationnelle (RDBMS) qui prend en charge une variété d’applications de traitement des transactions, d’informatique décisionnelle et de suivi des statistiques dans les environnements informatiques d’entreprise.

nous

Comment corriger l’erreur 3414 ?

Restore depuis une sauvergarde.Gérer les réparations soudaines avec DBCC CHECKDB.

Comme tout le monde le sait, Microsoft a publié MS SQL Server il y a jusqu’à 29 ans, ce qui signifie SQL Server 1.0 pour les âges, il a parcouru un long chemin en termes ayant à voir avec la convivialité et la sécurité. Il a instantanément gagné sa propre place dans le monde exact. Ceux-ci sont parmi tant d’autres. La dernière traduction a été publiée en 2017, c’est-à-dire SQL Server qui prend également en charge les tailles Linux telles que Red Hat Enterprise Linux, Ubuntu, SUSE Linux Enterprise et Docker Engine en 2017.

MS SQL Server est vraiment un système de commande pour stocker et ensuite récupérer des données personnelles à partir d’une application connectée. Bien qu’il s’agisse du serveur de base de données le plus grand, le plus largement utilisé, le plus sécurisé et le plus fiable, il est en outre sujet à des pannes inattendues. Erreur similaire – “Erreur SQL 3414” –

SYMPTÔMES DE L’Erreur 3414 :

error standard 3414

Cette erreur se produit lorsque le service SQL Server ne démarre pas pendant ou au début de la restauration de la base de données. Par conséquent, le client assis ne peut pas recevoir le système d’erreur MSSQL 3414.

error discount code 3414

La forme étendue de cette erreur, enregistrée dans ERRORLOG ou même dans la plupart des événements du journal des applications Windows avec EventID-3414 lors de l’utilisation de SQL Server, est la suivante :< /p>

“Erreur : 3414, Gravité : 21, État : 1.
Une erreur s’est produite lors de la restauration qui a empêché le redémarrage de la collection avec l’ID ‘mydb’ (base de données 13). Diagnostiquer les erreurs de récupération et les corriger ou récupérer à partir d’une copie de sauvegarde de source connue. Si des erreurs persistent ou sont attendues, n’hésitez pas à contacter le support technique)”

Généralement, une erreur critique, précédant l’erreur 3414 dans ERRORLOG ou Event, entraîne l’échec de SQL Database Therapy.

Le statut du catalogue est également défini sur SUSPECT. L’annonce SUSPECT est reflétée dans SQL Server Management Studio sys and.databases.state_desc. Si quelqu’un essaie de démarrer la base de données dans le type d’état, vous pouvez obtenir l’erreur “Erreur de base de données SQL suspecte 926” dans l’instance que vous considérez comme suit :

“Msg 926, Niveau 14, État 1, Ligne 1
La base de données “mydb” ne peut pas vraiment être ouverte. Cela a été spécifié par la récupération de données suspectes. Voir une sorte de journal d’erreurs SQL Server pour plus d’informations.

Comprendre la cause première de l’erreur 3414

La cause première de l’erreur 3414 peut être décrite comme une racine du même SPID affiché dans le journal du serveur lorsque la plupart des fichiers de base de données ne peuvent pas être révisés. Affichez l’erreur de somme de contrôle suivante qui s’est produite dans la base de données lors d’une véritable “lecture de la page de qui” pour soumettre une transaction particulière.

Comment puis-je être DBCC Checkdb ?

Démarrer > Tous les programmes > Microsoft SQL Server 2008 R2 > SQL Server Management Studio.Lorsque la boîte de dialogue Se connecter au serveur s’affiche, cliquez sur Se connecter pour ouvrir SQL.Cliquez généralement sur l’option “Nouvelle demande”.Entrez “DBCC CHECKDB” dans une boîte de dialogue Nouvelle requête.

“2010-03-31 17:33:13.00 Erreur spid15s : 824, Gravité : 24, Statut : 4.
31 mars 2010 17:33:13.00 Le serveur SQL spid15s a rencontré une bonne erreur d’E/S basée sur la cohérence : (somme de contrôle non valide). Une recherche (0:-1) s’est produite sur l’ID de base de données 13 dans le fichier offset “C:ProgramsMicrosoft SQL ServerMSSQL10.SQL2008MSSQLDATAmydb_log.LDF” à 0x0000000000b800. Des messages supplémentaires ici dans mon journal des erreurs SQL Server ou dans le journal système du script peuvent contenir le nouveau lot de détails. C’est la bonne erreur grave qui menace la loyauté de la base de données et doit être corrigée immédiatement. Exécutez un money de cohérence sur toutes les bases de données (DBCC CHECKDB). Cette erreur peut être causée par un grand nombre de facteurs ; Consultez la documentation en ligne de SQL Server pour plus d’informations.
2010-03-31 17:33:13.Spid15s Année 2007 Erreur : 3414, Gravité : 21, État : 1.
2010/03/31 17:33:13.16 spid15s Une erreur s’est développée lors de la restauration qui a empêché, je dirais, la base de données mydb (ID de base de données 13) d’apparaître redémarrée. Diagnostiquez et corrigez les erreurs de la bibliothèque de données ou continuez à créer cette sauvegarde healthynoah. Si des erreurs persistent et ne sont même pas attendues, veuillez contacter l’assistance numérique.”

Comment puis-je corriger l’erreur 3414 dans SQL Server ?

La meilleure solution réellement possible pour corriger l’erreur 3414 de SQL Server consiste à restaurer l’enregistrement à l’aide (si disponible) de SQL Server Management Studio. Il est recommandé de formuler des sauvegardes à temps pour faire face aux urgences imprévues. Cependant, il y a des choses où une véritable restauration à partir d’une sauvegarde de base de données particulière réelle n’est pas future, ou des données incomplètes sont enregistrées à partir d’une sauvegarde existante. Voici les méthodes suivantes les plus importantes pour corriger certaines erreurs :

Méthode 1 : Utiliser DBCC CHECDB pour la récupération après échec

L’exécution de DBCC CHECDB devrait être la première étape pour assurer le fonctionnement de la banque de données.

DBCC CHECKDBD
[ (nom de la base de données | identifiant des données | 0
[ – NOINDEX
| , QUICK_FIX ]
]
[ C

[ TOUTES_ERREURS ]
[ , EXTENDED_LOGICAL_CHECKS ]
[ , NO_INFOMSGS ]
[ , ONGLET BLOC ]
[ , ÉVALUATION UNIQUEMENT ]
[ , PHYSIQUE UNIQUEMENT ]
[ , MAXDOP = nombre_de_processeurs ]

]
]

Impossible de démarrer SQL Server ?

Causes dans le titre de l’erreur de jugement Windows SQL Server n’a pas pu démarrer Modifications des paramètres de Windows pour réaliser, avec exemple, le développement de SQL Organizer. Les défauts sur l’ensemble du système sont un fichier d’avis dans les fichiers du programme. Corruption du stockage SQL Server due à la perte de matériel, à une attaque de bogue, à un MDF/NDF corrompu, etc.

Cependant, il s’agit de l’opération la mieux notée, mais la cohérence transactionnelle est certainement garantie en fait car la récupération a échoué. Il est généralement impossible de déterminer si les transactions ont été annulées de manière aléatoire et non signalées et autorisées en raison d’un échec de restauration.

Méthode 2 : copiez tous les éléments (données saines ou récupérables) dans d’autres bases de données

Si la première solution de contournement ne fonctionne à aucun moment, vous devez vérifier que tous les numéros possibles qui sont en très mauvais état ou facilement récupérables ont pratiqué l’art de copier dans une autre base de données. Pour ce faire, mettez la base de données en mode delima en utilisant cette commande :

ALTER DATABASE SET EMERGENCY

Après avoir défini le type de secours, vous pouvez simplement essayer de reproduire ou de déplacer toutes les données afin que vous utilisiez une autre base de données.

La solution lors de l’utilisation d’une méthode automatisée consiste à restaurer chacune de nos bases de données de moteur SQL

Si les toiles de fond ci-dessus ne vous ont pas aidé à récupérer votre base de données familiale, nous vous recommandons de déterminer sans délai les outils de bureau Kernel SQL Database Recovery. Cette récupération SQL est le logiciel le plus fiable grâce auquel il fait son travail de correction du code d’erreur 3414 de SQL Server. Le plan est spécialement conçu pour réparer les fichiers de base de données SQL infectés par des virus et inaccessibles, ainsi que n’importe quelle version de SQL Server.

Vous avez besoin de corriger des erreurs Windows ? Reimage peut vous aider

Découvrez Reimage, votre nouveau sauveur du monde numérique ! Ce logiciel étonnant peut réparer rapidement et facilement toutes les erreurs Windows qui vous empêchent d'accéder à vos fichiers ou applications. Il vous protège également contre les pannes matérielles, les infections par des logiciels malveillants et la perte de données. De plus, il optimise votre PC pour des performances maximales, le faisant fonctionner à nouveau comme neuf ! Alors n'attendez plus - téléchargez Reimage aujourd'hui et profitez d'une expérience informatique fluide et sans erreur.

  • Étape 1 : Téléchargez et installez Reimage
  • Étape 2 : Lancez le programme et suivez les instructions à l'écran
  • Étape 3 : Analysez votre ordinateur à la recherche d'erreurs et corrigez-les automatiquement

  • La solution la plus complète et la plus facile à utiliser pour vos problèmes de PC. Plus besoin de faire défiler les options sans fin ou d'attendre en attente, un seul clic !

    Error Code 3414
    Kod Oshibki 3414
    Felkod 3414
    Foutcode 3414
    Codigo De Error 3414
    Codigo De Erro 3414
    Codice Di Errore 3414
    Kod Bledu 3414
    오류 코드 3414
    Fehlercode 3414